Qualité de vie au travail | Projet Elence

Cinq chercheurs de Coactis (Christelle Bruyère, Sébastien Diné, Manel Dine Abdeljallil, Nelly Massard, Frédéric Pellegrin) sont impliqués dans le projet régional intitulé "Elence".

Ce projet est financé par l’Assurance Maladie Risques Professionnels, l’État (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi - DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes) et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Son ambition est la suivante : "Améliorer la compétitivité d’une entreprise passe par une évolution de son organisation qui prend en compte la qualité de vie et le bien-être au travail de ses acteurs. Les enjeux de notre tissu industriel et de l’Entreprise du futur sont au cœur des mutations actuelles. Placer l’humain au cœur de la stratégie d’entreprise et de l’excellence opérationnelle est un gage de réussite. Faciliter l’engagement de chacun vers un objectif commun, donner du sens, améliorer ses performances sont les raisons d’être d’une entreprise. 3 axes stratégiques portent le programme : Transformer l’entreprise ; Adapter les enseignements ; Construire l’innovation."

Coactis participe à ce projet au niveau du troisième axe stratégique, au sein d'un chantier intitulé "Étude-action : quelles transformations dans les entreprises en recherche de performance globale ?".

Ses finalités sont les suivantes :

  • Identifier ce qui motive ou freine les évolutions organisationnelles et managériales en entreprise, et repérer les leviers d’action possibles.
  • Caractériser les évolutions favorables à une performance globale, c’est-à-dire à une articulation durable de la santé/qualité de vie au travail et de la performance économique.
  • S’appuyer sur les repères de transformations identifiés pour sensibiliser et former les acteurs conseil aux entreprises.