New Students
Application

Actus archivées

25Jun

Soutenance de thèse : Mohja Kammoun

Mohja Kammoun soutiendra sa thèse de doctorat le vendredi 5 juillet 2013 à 14h30, en salle Bizet – ISH – 14 avenue Berthelot.

Ci-dessous la fiche de sa soutenance :

Auteur(s) : KAMMOUN, Mohja
Titre  français : L’utilisation de l’intuition dans la prise de decision du dirigeant de PME : proposition d’un modele integrateur
Titre  anglais : Use of intuition in decision making manager of SMES : proposal for a model integrator
Directeur : SEVILLE, MARTINE
Discipline : SCIENCES DE GESTION
Composante : Faculté des Sciences Economiques et de Gestion
Diplôme : Doctorat Nouveau Régime
Soutenance : 05/07/2013
Résumé  français : L’objet de ce travail de recherche est de contribuer à l’étude du concept de l’intuition dans la prise de décision du dirigeant de PME et d’apporter un éclairage d’ordre théorique et praxéologique de cette notion dont les fondements conceptuels jusqu’à présent fournis demeurent largement controversés. En effet, les dirigeants de PME sont souvent décrits comme prenant les décisions de façon personnalisée possédant une autonomie décisionnelle (Julien et Marchesnay, 1988). Il est donc probable que les caractéristiques de la personnalité du dirigeant et sa dimension intuitive soient d’une grande importance dans la conduite d’une PME (Legohérel et al., 2003). Toutefois, peu de recherches empiriques existent et permettent d’étudier le recours à l’intuition dans les PME malgré la nature personnalisée de la prise de décision dans ces petites structures. Nous tentons alors, dans cette étude, de comprendre dans quelle mesure l’utilisation de l’intuition serait en mesure d’affecter la prise de décision du dirigeant de PME. En premier temps, nous identifions, à partir d’une étude qualitative auprès des 10 dirigeants de PME, les représentations que se font les dirigeants de l’intuition afin d’en proposer une définition opérationnelle et développer une échelle de mesure de l’intuition selon les préconisations de Churchill (1979). En deuxième temps, nous intégrons la variable intuition dans un modèle de recherche qui vise à intégrer, conformément à l’approche systémique, l’utilisation de l’intuition dans la prise de décision, ses déterminants (contexte et nature de la décision) ainsi que ses conséquences (performance perçue de la décision) dans un cadre général d’analyse. L’intérêt de cette modélisation systémique pour notre recherche réside dans le fait qu’elle permet une compréhension approfondie de l’utilisation de l’intuition à travers ses dimensions et l’analyse de cette notion dans sa globalité à travers ses déterminants et ses conséquences. Ce modèle est testé par une étude quantitative auprès de 178 dirigeants de PME dans le contexte tunisien. Les résultats de cette recherche montrent qu’il est possible de développer une mesure fiable et valide de l’utilisation de l’intuition dans la prise de décision. Ces derniers permettent d’entériner une structure bidimensionnelle de la notion d’intuition qui correspond à une personnalité ressentie et à une capacité à se représenter globalement la situation. Les résultats permettent également de supporter d’une part, l’influence de l’incertitude de l’environnement, l’origine et l’importance de la décision sur l’utilisation de l’intuition et, d’autre part, l’influence de l’utilisation de l’intuition sur la satisfaction de la décision du dirigeant de PME.
Mots clefs  français : Intuition ; dirigeant de PME ; prise de décision ; construction d’échelle de mesure ; performance de la décision
Résumé  anglais : – The purpose of this research is to contribute to the study of the concept of intuition in decision making managers of SMEs and provide theoretical and praxeological lighting around the notion that the conceptual foundations up ‘now provided remain largely controversial. Indeed, SME managers are often described as taking decisions individually with a decision-making autonomy (Julien et Marchesnay, 1988). It is therefore likely that the personality characteristics of the manager and intuitive dimension are of great importance in the conduct of an SME (Legohérel et al., 2003). However, little empirical research exists and used to study the use of intuition in SMEs despite the personalized nature of decision making in these small structures. We will try in this study to understand how the use of intuition would be able to affect the decision of the manager of SMEs. First, we identify, from a qualitative study of 10 manager of SME, representations that are the leaders of intuition in order to propose an operational definition and to develop a scale of intuition according to the recommendations of Churchill (1979). Second, we integrate the variable intuition in a research model that seeks to integrate, in accordance with the systemic approach, the use of intuition in decision making, its determinants (context and nature of the decision) and its consequences (perceived performance of the decision) in a general framework. The interest of this systemic modeling for our research is that it allows a thorough understanding of the use of intuition through its dimensions and the analysis of this concept as a whole through its determinants and consequences. This model is tested by a quantitative survey of 178 managers of SMEs in the Tunisian context. The results of this research show that it is possible to develop a reliable and valid measure of the use of intuition in decision making. These allow endorsing a two-dimensional structure of the concept of intuition which corresponds to an experienced personality and an ability to represent overall situation. The results also support the one hand, the influence of the uncertainty of the environment, the origin and importance of the decision on the use of intuition and, secondly, the influence of the use of intuition on the satisfaction of the decision of the managers of SMEs.
Mots clefs  anglais : Intuition ; SME manager ; decision-making ; building scale measuring ; performance of the decision