Christine SYBORD a présenté un papier au colloque AIM 2021

"Technologies émergentes et système cyber-physique de l’industrie 4.0 : apports des objets connectés dans le secteur de la chimie"
 
RESUME : Avec l’introduction des technologies émergentes dans ses procédés de fabrication, l’industrie est embarquée dans une quatrième révolution industrielle, appelée « Industrie 4.0 ». Cette 4° révolution est considérée comme une rupture par rapport à la précédente tant les impacts de ces technologies émergentes sont encore incertains, controversés et différents selon les secteurs. Pour autant, cette rupture recèle des opportunités managériales qu’il convient d’approfondir et d’expérimenter. Dans le secteur particulier de la chimie, les entreprises se doivent de prendre le virage du 4.0 afin de faire face à des défis notamment concurrentiels et environnementaux. Ainsi, le but de cet article est d’étudier les apports de la technologie émergente des objets connectés suite à sa mise en place dans le secteur manufacturier de la chimie. La question posée est : comment les objets connectés contribuent au nouvel écosystème cyber-physique de l’industrie chimique ? Comme la littérature est aussi émergente sur ces sujets, il a été choisi de mener une recherche action de 6 mois avec et pour les gestionnaires du Groupement d’Intérêt Économique de la plate-forme de Roussillon, premier complexe industriel français du secteur de la chimie de base. Suite à la réalisation d’une P.O.C. (Proof Of Concept) de compteurs connectés pour suivre la production des utilités énergétiques, les premiers résultats de cette recherche action sont à 2 niveaux : au niveau des processus internes de fabrication avec une dématérialisation de certains flux chronophages et répétitifs ; au niveau des processus externes avec de nouveaux services aux clients de la plate-forme, dont celui d’une fabrication dé-carbonée. Cette recherche contribue aussi aux travaux quasi inexistants dans le secteur de la chimie.

MOTS CLES : Technologies émergentes, Objets connectés (IoT), Industrie 4.0, Système cyber-physique, Utilités énergétiques.